Succès de la conférence spécialisée nationale

Fonds national avec un appel à projets sur l’adoption

Le projet de recherche « Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération » n’est pas seul à se consacrer au système de placement familial en Suisse : Avec un nouvel appel d’offres, le Fonds national cherche actuellement à susciter des projets qui examineraient de manière approfondie les adoptions en situation de contrainte et les placements en famille d’accueil.

Le PNR 76 se consacre au thème de l’assistance et de la coercition en Suisse sous une perspective historique, mais aussi en étendant la recherche au présent et à l’avenir. Plus de 100 chercheurs, répartis sur 27 projets, travaillent sur un large éventail de questions de recherche. Mais il manque toujours des projets qui étudieraient de manière approfondie les adoptions en situation de contrainte et les placements en famille d’accueil. C’est pourquoi un troisième appel à projets de recherche a été lancé dans ces domaines.

Le PNR 76 met à disposition de la recherche dans le domaine thématique du placement familial une somme globale de CHF 240 000. Le délai de soumission des requêtes de recherche est fixé au 10.2.2021.

Lien: http://www.nfp76.ch/SiteCollectionDocuments/2ndCall_76_F.pdf

Le dernier mandat de recherche a été attribué

Après un second tour de concertation, le groupe de projet « Recherche & Développement » s’est finalement mis d’accord sur un projet pour l’appel d’offres « Comparaison des structures cantonales ». Un groupe de chercheurs de la Haute-école de travail social de Fribourg HES-SO, de la Haute-école de travail social FHNW ainsi que du Département Travail social de la ZHAW est entré dans la course et réalisera une analyse comparative des systèmes de placement familial des cantons suisses.

Quelles sont les différentes formes de systèmes cantonaux de placement familial en Suisse, et comment chacun de ces systèmes s’inscrit-il dans l’aide aux enfants et à la jeunesse des cantons ? Sur quelles philosophies du placement les cantons se fondent-ils ? Quelles sont les répercussions des différents systèmes cantonaux sur la réussite et le soutien des relations nourricières ? Comment les enfants placés en famille d’accueil, les parents nourriciers et les parents d’origine perçoivent-ils le système de placement familial ? Que jugent-ils favorable ou défavorable, et quels souhaits ou attentes ont-ils par rapport au système de placement familial ? Ces questions seront au centre de la recherche que vont lancer la Haute-école de travail social de Fribourg HES-SO, la Haute-école de travail social FHNW ainsi que le Département Travail social de la ZHAW.

Au départ et au cœur du projet, on trouve les entretiens épisodiques réalisés avec des enfants placés, parents nourriciers et parents d’origine. Cette étape de l’étude sera menée parallèlement à la description des systèmes de placement familial des 26 cantons. Le projet se propose notamment d’analyser ainsi de manière comparative les systèmes de placement familial des cantons de Suisse et d’étudier les interactions entre structures administratives, organisationnelles et juridiques, ainsi que les critères spécifiques de qualité du contenu pertinents pour la réussite des relations nourricières.

Le groupe de projet « Recherche & Développement » s’est laissé tout particulièrement convaincre par la présentation exhaustive du dispositif de recherche complexe, incluant des étapes de recherche successives.

Les domaines de recherche « Bon accompagnement » et « Participation des enfants placés en famille d’accueil » avaient déjà été attribués un peu plus tôt. Avec la décision relative au domaine « Comparaison des structures cantonales », tous les mandats de recherche du projet national « Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération » ont désormais été attribués.