Domaine du placement d’enfants en famille d’accueil – Des rapports montrent où la recherche est nécessaire

Dans le cadre du projet « Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération », les lacunes de la recherche et les besoins de recherche les plus urgents ont été analysés. Les rapports correspondants sont désormais à disposition du public intéressé.

Quels sujets de l’aide aux enfants placés en famille d’accueil, des droits de l’enfant et de la protection de l’enfance pour les enfants placés en famille d’accueil ont fait l’objet de peu de recherches ? Où se situent les incertitudes opérationnelles des différentes parties prenantes ? Quels sont les besoins de connaissances chez les spécialistes et les personnes concernées ? Ces questions et d’autres étaient au centre de l’analyse complète de l’état de la recherche en Suisse menée ces derniers mois par PACH et INTEGRAS sur mandat de la Fondation Palatin.

Dans le rapport de près de 80 pages « Besoin de recherche dans le domaine du placement d’enfants en famille d’accueil en Suisse », les auteur-e-s n’ont pas seulement décrit l’état actuel de la recherche, ils ont surtout identifié les besoins actuels des différents groupes d’interlocuteurs. Ils ont interrogé les cantons sur leurs intérêts au niveau des connaissances et ont mené des entretiens et des ateliers avec des spécialistes et des groupes concernés. Dans une deuxième phase, l’objectif était d’évaluer les connaissances et les résultats nouvellement acquis. Dans le « Rapport sur les projets de recherche prioritaires », le professeur Dr. Klaus Wolf a élaboré des propositions pour quelques projets de recherche ciblés.

Les rapports mentionnés peuvent être téléchargés ici :

PACH et INTEGRAS: Besoin de recherche dans le domaine du placement d’enfants en famille d’accueil en Suisse

PACH et INTEGRAS: Management Summary. Besoin de recherche

Annexe besoin de recherche: aperçu des offres de formation

Annexe besoin de recherche: vue d’ensemble cantons

Prof. Dr. Klaus Wolf: Rapport sur les objectifs de recherche

Sur la base des deux rapports, le groupe de projet « Recherche & développement » a arrêté les sujets des projets de recherche à mettre au concours. Alors que le premier projet « Participation des enfants placés en famille d’accueil » est centré sur la perspective de l’enfant placé, le projet « Bon accompagnement des relations nourricières » élargit la perspective à tous les acteurs et actrices du domaine des enfants placés en famille d’accueil. Troisième projet, l’« Étude comparative des structures » adopte une perspective globale dans le contexte de l’hétérogénéité de l’aide cantonale aux enfants placés en famille d’accueil, et place le projet « Enfants places en famille d’accueil – prochaine génération » dans le champ politique.

 

«Groupe de parole FPF» – annoncez-vous maintenant!

Le projet national «Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération» se concentre sur la recherche, l’échange et le dialogue – la prochaine fois avec les fournisseurs de prestations dans le cadre des placements en famille d’accueil (FPF). Les sujets et résultats de la recherche doivent en permanence être reflétés dans la pratique. Un «Groupe de parole FPF» se réunit pour la première fois en septembre.

L’échange avec les enfants placés en famille d’accueil a été révélateur, la rencontre avec leurs parents instructive. Et l’échange d’idées avec les parents nourriciers a aussi permis d’approfondir les résultats. Au total, six groupes de parole déja réunis en Suisse alémanique et romande ont examiné les besoins et le besoin en connaissances des personnes concernées; pertinente, cette forme de participation au projet «Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération» a aussi des conséquences: les résultats des premiers groupes de parole ont ainsi été directement intégrés dans l’analyse des besoins de recherche en Suisse, et sont ainsi devenus la base des projets de recherche qui seront mis au concours à la fin de l’été.

La richesse de l’expérience des FPF

Les groupes de parole du projet «Enfants placés en famille d’accueil – prochaine génération» doivent inclure les actrices et acteurs les plus importants du système des enfants placés en famille d’accueil. Cela inclut incontestablement les organisations fournissant des prestations dans le cadre des placements en famille d’accueil. Les FPF ne soutiennent pas seulement les familles d’accueil dans leur tâche exigeante, la richesse de l’expérience des FPF est aussi centrale pour la pratique.

Le «groupe de parole FPF» se réunit pour la première fois en automne 2020. PACH et INTEGRAS présenteront l’analyse complète de l’état de la recherche en Suisse, et les FPF pourront échanger sur les résultats de l’analyse des besoins en matière de recherche. Les points de vue et opinions des FPF seront intégrés dans le projet. De plus, les FPF en apprendront davantage sur les sujets de recherche que la Fondation Palatin met au concours cet automne.

Nous recherchons actuellement des collaborateurs/-trices des FPF et des services de l’État s’occupant du placement, de l’accompagnement et de la formation des parents nourriciers (par ex. venant de Suisse romande sans FPF). Lors de la rencontre, vous apprendrez aussi comment le projet progresse.

Les FPF intéressés désirant faire partie du «Groupe de parole FPF» peuvent maintenant s’annoncer à la première réunion:

Date: mercredi 16 septembre 2020, 10h–14h
Lieu: Hotel Kreuz Bern, Zeughausgasse 41, 3011 Bern

Annoncez-vous auprès de: Barbara Furrer, collaboratrice spécialisée PACH, barbara.furrer@pa-ch.ch ou: 044 205 50 40